Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Premier mai sous le signe de la gravité !

Du froid hier pour le premier mai, du froid dans les coeurs aussi malgré le plaisir des retrouvailles. L'heure est grave et l'élection présidentielle dans toutes les discussions : faire barrage au Front National et préparer les luttes contre le libéralisme de Macron. Les revendications étaient à l'ordre du jour de cette journée, un avant gout des semaines et des mois à venir !

Catégories : Ardennes Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel