Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ardennes

  • Retraites : l'avenir se construit.

    Les mobilisations se poursuivent : en attendant la retraite au flambeau de demain et la grande manifestation de vendredi, jour où le conseil des ministres va valider le projet de loi sur les retraites, les manifestants ardennais étaient réunis, en ce mercredi, en face de l'Inspection académique.


    L'avenir se construit, car Macron ne pourra plus dire qu'il n'y a pas d'alternative à son projet malfaisant !
    Les forces de gauche et écologiques ont présenté aujourd'hui leur plateforme commune pour les retraites avec comme principe l'amélioration du régime par répartition, le refus de toutes nouvelles mesures d'allongement de la durée des cotisations pour garantir à toutes et tous le droit à la retraite en bonne santé et une règle d'or : la parité entre le niveau de vie des retraités et des actifs. Prise en compte de la pénibilité, refus de retraites inférieures au SMIC et égalité homme/femme complètent les propositions.
    Certes on peut discuter des détails (et pas seulement des détails d'ailleurs) de telle ou telle proposition. On serait tous d'accord, on serait dans le même parti ! Mais c'est quand même autrement plus séduisant que la réforme Macron.
    D'autant plus que l'alternative financière est là aussi et on a le plaisir d'y retrouver des propositions portées depuis longtemps par le PCF : faire cotiser les revenus financiers et instaurer un bonus malus sur les cotisations des entreprises en fonction de leur politique sociale et environnementale. L'ensemble de cette plateforme est ici. Je vous laisse regarder cette vidéo de Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, présentant la démarche qui a conduit à cette plateforme, car il en a été le principal artisan, depuis le meeting de St Denis le 11 décembre où il avait réuni toutes les forces de gauche pour parler retraites.


    Catégories : Ardennes, santé et protection sociale Lien permanent 0 commentaire
  • Calendrier des prochaines manifestations contre le projet de retraites dans les Ardennes


    Mercredi 22 janvier 15 h rue François Mitterrand (devant l'Inspection d'académie)
    Jeudi 23 janvier 18 h place ducale : déambulation lumineuse
    Vendredi 24 janvier 13 h place ducale pour une grande manifestation

    Ci-dessous vous pourrez voir la vidéo de la manifestation de jeudi dernier, mais avant une information pour vos agendas, une date à retenir : le vendredi 7 février, Cathy Apourceau Poly, sénatrice PCF du Pas de Calais, animera une réunion publique à 18 h salle de Nevers sur les retraites : car le PCF a des propositions, pour une réforme progressiste, qui ne confond pas universalité avec régression des droits, ne sous estime pas la pénibilité, prend en compte ceux qui actuellement ont trop peu de retraites, tout cela avec les financements qui vont avec !

    Catégories : Ardennes, santé et protection sociale Lien permanent 0 commentaire
  • Le Premier Ministre n'a pas convaincu !

    Comme ailleurs en France, les Ardennais étaient toujours dans la rue aujourd'hui !
    Prochain rendez-vous : jeudi 16 janvier 17 h 30 au départ de la bourse du travail

    Catégories : Ardennes, santé et protection sociale Lien permanent 0 commentaire
  • Retraites : l'imposture des annonces du premier ministre.

    Nous sommes dans le grand jeu médiatique, les combines de couloir du pouvoir pour casser l'unité syndicale et redorer le blason des syndicats réformistes en faisant croire qu'ils ont gagné. Même l'UNSA RATP ne s'y est pas trompé en appelant à continuer le mouvement.
    Fondamentalement, le système à points reste et il est mauvais : en passant d'un système à prestations définies à un système à cotisations définies, il met les retraités et futurs retraités dans l'insécurité.
    La lettre d'E. Philippe aux organisations syndicales leur renvoie la responsabilité de définir un "âge d'équilibre" lors de la conférence de financement, en refusant d'emblée la hausse des cotisations ! Jouer sur les réserves ne permettrait que des adaptations à la marge et cela est bien loin de la vision globale qui serait nécessaire avec la prise en compte de la perte d'autonomie et de l'augmentation indispensable des ressources de l'assurance maladie pour cela.
    Plus que jamais, il faut se battre pour faire cotiser les revenus financiers !
    Et bien sur, dans la foulée pour l'augmentation des cotisations, en les modulant : un atout majeur pour pousser les entreprises vers l'utilité sociale et environnementale.

    Plus que jamais, c'est le retrait du projet qui doit être exigé : le gouvernement est dans le déni de la démocratie en proposant de modifier le projet entre les deux lectures à l'Assemblée nationale en fonction des résultats de la conférence de financement ! D'après le courrier d'E. Philippe, il faudrait que les Français aient une vision complète de la réforme et de ses effets à l'été 2020 au moment de la publication de la loi ! Surtout pas avant : c'est incontestablement trop dangereux !
    Et pour compléter dans les pratiques antidémocratiques, dans le point suivant (le point 7 du courrier) il propose de modifier le projet de loi, pour que le parlement accorde une habilitation large au gouvernement pour prendre les ordonnances nécessaires à l'équilibre financier !
    Nous devons être toutes et tous dans l'action :
    - prochaine manifestation à Charleville-Mézières mardi 14 : rassemblement à partir de 13 h place Ducale pour une manifestation à partir de 14 h
    - pétition : signez la pétition retraite demandant le retrait du projet. Il y a déjà près de 150 000 signatures. Elle est ici.
    - soutenons des propositions : évidemment, on ne peut se contenter de rejeter le projet gouvernemental. Il y a besoin de plus de justice, de revaloriser les plus petites retraites, de garantir l'avenir de nos retraites. Soutenez donc l'appel pour une réforme de progrès social et de civilisation à retrouver ici.
    - Témoignez votre solidarité avec les grévistes. C'est le sens de la première vidéo ci-dessous.
    Les deux autres sont celles des manifestations du 9 et du 11 janvier dans les Ardennes




    Catégories : Ardennes, santé et protection sociale Lien permanent 0 commentaire