Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les retraités se mobilisent avec les salariés des EHPAD !

Huit cent personnes devant la préfecture cette après midi pour dire non à l'augmentation de la CSG : le mépris affiché par le gouvernement pour des retraités accusés d'être des privilégiés, alors que ce même gouvernement a supprimé l'impôt sur la fortune (ISF) et n'arrête pas les cadeaux aux riches, est insupportable !
La manifestation est partie rejoindre les salariés des EHPAD en grève aujourd'hui pour protester contre leurs conditions de travail et surtout la maltraitance vis à vis des personnes âgées du fait du manque de moyens.


L'intersyndicale des retraités a publié récemment un texte pour le droit à compensation de la perte d'autonomie assuré à 100% par la sécurité sociale et préconise la mise en place d’un vaste service public de l’aide à l’autonomie regroupant et intégrant progressivement une partie de l’existant actuel, avec des personnels à temps plein (pour celles et ceux qui le souhaitent), plus nombreux, mieux formés, plus  qualifiés et mieux reconnus socialement. Vous pouvez retrouver ce document en cliquant ici.
La CGT distribuait un tract annonçant les futures mobilisations ardennaises : le 22 (RV à 13 h sur la place de la préfecture) dans le cadre du mouvement national lancé par les fonctionnaires et qui s'étend à l'image de la casse qu'engage le gouvernement actuel et le 24 pour défendre les hôpitaux ardennais (10h devant l'hôpital de Sedan).
Les métallos étaient là aussi. La presse locale du jour vante les emplois créés chez PSA, histoire de se rappeler que la région a financé des formations dans cette entreprise dont les profits sont connus et qui licencie parallèlement à ses embauches, histoire de diminuer sa masse salariale, alors même que le conseil régional casse tout ce qui est formation qualifiante.

Catégories : Ardennes, Au fil des jours Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel