Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La fermeture des urgences de Vouziers témoignerait de la faillite d'un système qui privilégie l'hospitalisation privée

La presse locale du jour annonce un risque de fermeture des urgences de Vouziers, faute de médecins. Dans ce secteur rural où les distances sont grandes, ceci serait lourd de conséquences pour la population, mettant en cause sa sécurité. L'Ardennais a interviewé le délégué territorial de l'ARS des Ardennes, lui-même un urgentiste ... qui a cherché un travail loin des urgences ! Il se contente d'incantations et d'appel aux urgentistes de Rethel.
Ce qui serait logique, c'est l'appel à la solidarité marnaise,puisque le GHSA (l'hôpital sud Ardennes) a été rattaché au groupement hospitalier de territoire de Reims : appel à la solidarité du CHU, mais sans doute plus encore appel à la solidarité du groupe Courlancy : ce groupe privé a su réduire l'offre médicale publique dans le sud des Ardennes pour attirer des malades et pour ses profits. Il porte donc une lourde responsabilité dont il serait bien qu'il assume les conséquences : c'est cela que devrait exiger l'ARS !

Catégories : Ardennes, santé et protection sociale Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel