Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Elles, ils, attendent encore leur bourse à quelques jours de Noël !

    A l'IFSI (école d'infirmiers/infirmières) de Charleville-Mézières, les étudiants de première année espèrent toujours que ce sera pour demain ... si ce n'est que les jours passent et se succèdent sans apporter la bonne nouvelle !
    La bonne nouvelle, ce serait l'acceptation de la bourse et le premier versement.
    Devant les difficultés financières, certains ont déjà abandonné les études.
    En plus la qualité de boursiers permet d'obtenir parfois d'autres aides, dans la comcom de la pointe par exemple.
    Pour mémoire, les bourses des formations sanitaires et sociales sont attribuées par le conseil régional. Si on peut comprendre certaines difficultés liées à la fusion des régions, celle-là ne peut pas se comprendre : c'est un pur travail administratif et financièrement le premier trimestre de l'année scolaire concerne le budget 2016. Il est donc déjà voté depuis un moment. P. Richert, le président du Grand Est, a-t-il à ce point désorganisé les services de la région ou est ce un choix politique volontaire pour vider les écoles ? C'est en tout cas socialement inacceptable !

    Catégories : Ardennes, Champagne Ardenne, Education, formation, santé Lien permanent 0 commentaire
  • La CAF des Ardennes - et les allocataires - victime des réductions de personnels !

    Venons soutenir les personnels en grève devant la CAF
    jeudi 15 décembre à 13 h 30
    vendredi 16 décembre à 8 h 30 avant le conseil d'administration.
    A la suite de postes supprimés par des départs à la retraite non remplacés, des mutations ... , sans parler d'une gestion humaine contre productive (CDD de 5 mois et demi, mutualisation des taches ...) ce sont 10 000 dossiers qui sont en retard de traitement à la CAF des Ardennes.
    Après des heures supplémentaires obligatoires en novembre, la direction a décidé, sans même en informer le personnel, la fermeture des agences extérieures ! La pénalisation des allocataires, déjà pénalisée par les retards !
    Le personnel n'en peut plus de ne pas pouvoir bien faire son travail, d'où ce mouvement de grève, avec déjà un signal d'alerte il y a quelques jours : 55 mn de grève, fort bien suivie ! La direction continue de faire la sourde oreille, en lien avec les pressions gouvernementales sur la CAF pour baisser à tout prix ce qui est appelé frais de gestion, en fait le service aux allocataires !
    Venons les soutenir !
    Jeudi, il y aura aussi les cheminots : ils diffuseront une information sur les projets du conseil régional, le transfert des trains d'équilibre du territoire à la région ...

    Catégories : Ardennes Lien permanent 0 commentaire
  • Face à la mise en application de la loi El Khomri, les salariés de la métallurgie peuvent compter sur la CGT !

    Les militants de la CGT étaient présents, ce matin, devant le siège de l'UIMM ardennaise, filtrant les voitures pour diffuser des informations, montrant leur détermination.
    En effet, en s'appuyant sur la loi El Khomri, le patronat de la métallurgie a entrepris des négociations pour un socle commun des conventions collectives de la métallurgie, en laissant des choses aussi importantes que les primes d'ancienneté, le 13ème mois ... à régler dans l'entreprise. Quand on sait le nombre de toutes petites entreprises de la métallurgie dans le département, on voit le nombre de salariés qui seraient abandonnés au bon vouloir de leur patron, faute de pouvoir créer un rapport de force !
    L'UIMM veut en profiter aussi pour réaliser son vieux rêve, ne plus reconnaître les qualifications et compétences mais ne s'occuper que de classifier les emplois, ne reconnaissant ni diplôme ni expérience liée à l'ancienneté, avec en plus la remise en cause du statut cadre !
    Les militants de la CGT portent eux de nouvelles conquêtes sociales et démocratiques dans ces négociations comme un nouveau statut du travail salarié, la durée légale de travail, un SMIC à 1800 € ...
    Et c'est possible : n'oublions jamais les 200 milliards de dividendes versés aux actionnaires en France en 2015, car même si dans les TPE ardennaises le lien n'apparaît pas toujours nettement, les salariés sont victimes des mêmes prédations par les actionnaires par des mécanismes plus sournois de sous-traitance.

    Catégories : Ardennes, Au fil des jours Lien permanent 0 commentaire
  • Philippe Richert, grand ambassadeur du concordat !

    Nous sommes et voulons rester une région laïque !

    Le 18 novembre dernier, le président de la région Grand Est a réuni les représentants des religions de toute la région. Il existait en Alsace un comité interreligieux auprès du conseil régional. Rappelons qu'en Alsace Moselle, la loi de séparation de l'église et de l'Etat n'existe pas, qu'à l'école, les parents doivent choisir la religion dans laquelle seront éduqués les enfants, que les ministres du culte sont payés par l'Etat, tout du moins ceux  installés à l’époque de la signature de l’accord, c’est-à-dire des cultes catholique, luthérien, réformé et israélite. Rien que la discrimination vis à vis de l'Islam serait d'ailleurs une urgence à supprimer cette exception française ! Mais c'est tout simplement l'unité de notre République qui est en jeu, la liberté de pensée !
    P. Richert, le président de la région semble avoir oublié qu'il n'est plus président d'une région concordataire, mais d'une région française et veut élargir ce comité interreligieux à toute la région. Allez voir sur le site du comité interreligieux en cliquant ici : c'est avec le sigle du Grand Est, avec notre argent donc ! Et il se vante de cette action sur le site de la région (cliquez ici)
    Le comble, c'est que c'est sous l'égide de ce comité interreligieux, un organisme qui oublie donc un grand courant de pensée, celui des athées, qu'est organisé dans les lycées « le mois de l'autre », un dispositif qui va être étendu à tous les lycées de la région : ce n'est pas comme cela que nos jeunes apprendrons la citoyenneté et la laïcité !
    D'autres dispositifs n'ont pas l'air de recueillir la même hâte du président de région à être généralisés : la carte Lycéo, le Pass'solidaire … Quelle tristesse !

    Catégories : Champagne Ardenne Lien permanent 0 commentaire
  • Le CPA, une réforme très ambiguë !

    Créé par la loi El Khomri, le CPA (compte personnel d'activité) entre en vigueur le 1er janvier 2017.
    Il se veut un des dispositifs phare en faveur des salariés dans cette loi et l'ambition était d'ailleurs de l'utiliser pour masquer d'autres mesures ! Les salariés ne se sont pas laissés abuser.
    Ce CPA est une réforme embryonnaire, de peu de portée pratique, mais de grand potentiel de développement, un développement porteur de tous les risques même s'il peut aussi être la première pierre d'une vraie sécurité de l'emploi.

    Lire la suite

    Catégories : Education, formation Lien permanent 0 commentaire